Accueil > Christianisme > Mormon (LDS) > Santé et soins médicaux

Santé et soins médicaux

mardi 16 janvier 2018, par Eliaqim

L’Église s’oppose à l’avortement, sauf si la vie de la mère est en danger ou si elle a été victime de viol et qu’elle éprouve de graves difficultés émotives. Dans ces cas, la mère doit demander conseil aux autorités de la prêtrise et par la prière, demander à Dieu si son choix est le bon.