Accueil > Charte > Participation

Participation

En rédigeant, merci de penser à celles et ceux qui vous liront, afin que leur confort ne se transforme pas en un exercice pénible et fastidieux.

Contributions et mise en forme d’un sujet

C-30 Ce forum est organisé en catégories, par conséquent, veillez à choisir la catégorie la plus adaptée à votre thème. Ensuite assurez-vous que l’intitulé du message principal soit clair, net et précis. Car le titre d’un sujet est l’information portant sur son contenu.

  • C-32 A ne pas faire !
    Sujet : Pouvez-vous me répondre ?
    Sujet : J’ai une question à vous poser !
    Sujet : Qu’est ce que vous en pensez ?
  • C-34 Saisissez un titre mis en relief !

    Poser des questions entrouvertes, une phrase interrogative du contenu.
    Sujet : Quelle est ma religion ?
    Sujet : D’où vient la coutume des œufs de Pâques ?
    Sujet : D’où vient le Coran ?

Une présentation francophone
C-35 Un message en une langue autre que le français, doit avoir sa traduction française contenue. La traduction des documents étant parfois délicate, indiquer la référence en langue étrangère. Si un texte est disponible en français, il faut plutôt utiliser ce dernier. Quoi qu’il en soit, une présentation en français reste un minimum pour un site francophone.

Copiés-collés
C-40 Les copiés-collés signalent un processus d’informations pour le lecteur, et servent de complétude au traitement de la recherche. Ainsi interrogeons-nous sur la pertinence dans lesquels interviennent le besoin des copiés-collés. Mesuré en terme de volume, la forme et le contenu dans lequel sont collés les extraits copiés-collés, renvoient avant tout à la nécessité d’écarter l’information non pertinente dans la masse.

  • Voir l’article consistent des droits de propriété intellectuel pour la restitution des idées contenues dans les documents copiés-collés.

Abus textuels
C-36 Les messages doivent être facilement lisibles par tous les utilisateurs. La prévisualisation permet de se relire pour éviter les phrases incomplètes, trop longues ou incompréhensibles. Évitez d’écrire un titre de sujet, ou le corps du texte en MAJUSCULES en gras ou tout en couleur ou encore d’utiliser une ponctuation et taille de police excessive.

  • Note : Cet outil vous permet de convertir les MAJUSCULES aux minuscules et vice-versa. Entrez votre texte, puis cliquez.

Respectez le theme d’un sujet

C-20 Rien n’est plus commun que le fait de débattre implique la pollution des inévitables redites, hors-sujet, ou discussions stériles. Ayez une démarche de réflexion vis-à-vis de ce que vous êtes en train de faire. Faites toujours le lien entre ce que vous écrivez et le sujet. Vérifiez en effet sans cesse que vous êtes bien en train de répondre à la question posée.

  • Erreurs à éviter
    C-22 Parler de manière générale ou de retenir des notions qui sont présentes dans le sujet, sans prendre en compte la question particulière qui est posée ! Transformer la question posée en une autre question ! Oublier complètement la question posée, et développer une idée qui n’a plus rien à voir avec la question posée !

Les membres [1]
C-24 Les membres participants ne sont pas des sujets de conversation, sauf conviviaux et formels. Une discussion, ce n’est pas le membre mais le sujet, à tort ou à raison aucune excuse n’autorise a créer des commentaires sur un trait de sa personnalité. De plus, vous ne pouvez être la cible de commentaires ou de comportements offensants et répétés du fait de votre religion.

Droits de propriété intellectuelle

C-41 Il arrive souvent que les critiques et les chercheurs, entre autres, citent les œuvres d’autres auteurs dans leurs articles, leurs livres, etc. Lors de citation : Même si l’auteur publie sous pseudonyme, indiquer toujours d’où proviennent les textes données. Les renseignements ; URL d’une adresse web, nom d’auteur ou pseudonyme, permet de respecter des droits de propriété intellectuelle.

  • Ne sont pas protégés !
    Les thèmes, les idées, la plupart des titres, les noms, les accroches, les courtes combinaisons de mots sans signification réelle.
  • Utilisation équitable
    C-45 La Loi sur le droit d’auteur prévoit en effet que toute « utilisation équitable » d’une œuvre aux fins d’étude privée ou de recherche, aux fins de critique ou de compte-rendu ou pour la communication des nouvelles ne constitue pas une violation du droit d’auteur.

S’agit-il d’une violation du droit d’auteur ?
La ligne de démarcation entre l’utilisation équitable et la violation du droit d’auteur est floue. Il n’existe aucune ligne directrice formelle quant au nombre de mots ou de passages qui peuvent être utilisés sans l’autorisation de l’auteur. Seuls les tribunaux peuvent décider s’il s’agit d’une utilisation équitable ou, au contraire, d’une violation du droit d’auteur.

Notes et références

[1Il s’agit d’une reprise des conditions d’utilisations du forum religion intégrer ici même comme nouvel article C-24 de la charte.